Contact
1000 caractères restants

Actualités

Ensemble, Entreprenons ...

Un travailleur indépendant soumis à l'impôt sur le revenu (IR) sous le régime des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) ou des bénéfices non commerciaux (BNC) peut déduire les frais supplémentaires de repas de son résultat sous certaines conditions.

 

 

Le montant maximum pour 2018 est fixé à 18.60 € TTC.

La déductibilité répond à 3 exigences :

- Dépenses nécessités par des obligations professionnelles et non pas par convenance personnelle (Frais du conjoint exclus)

- Justifier par un éloignement certain

- Etre justifier par une facture en bonne et due forme.

Frais de repas en 2018 : plafonnement déductibilité

 

Logo V5 Logo MAAFPro  adie