Contact
1000 caractères restants

Actualités

Vidéos formation / présentation

Depuis le 14 novembre 2017, les agents des services fiscaux utilisent un nouveau logiciel pour traquer les fraudeurs tant professionnels que particuliers.

Les fraudes des particuliers dépasseraient maintenant les fraudes à la TVA des professionnels...

Ce logiciel traque nos données personnelles, y compris compte mails, données bancaires et patrimoniales, voir nos relations avec les organismes sociaux ou administrations étrangères.

La CNIL, qui est le garde fou de l'utilisation des données personnelles, "souhaite" que Bercy en fasse une utilisation "mesurée"

Nouveau logiciel des impôts pour traquer les fraudeurs

 

Logo V5 Logo MAAFPro  adie